Imprimer cette pageEnvoyer à un ami Partager cette page Flux RSS

Les énergies renouvelables

Développer la production d’éléctricité à partir des énergies renouvelables est l'un des axes prioritaires de notre stratégie industrielle et commerciale. Nous faisons ce choix, car elles contribuent à un mix énergétique peu émetteur de CO2.
Énergie la plus répandue sur terre, l’énergie solaire mobilise particulièrement la R&D d’EDF.

Un engagement fort...

Dans son paquet énergie-climat, l'Union européenne entend porter à 20 % la part des énergies renouvelables (hydroélectricité, solaire, éolien, biomasse, géothermie) dans son mix énergétique d'ici à 2020.

Notre Groupe contribue à cet objectif et a l'ambition d'atteindre en 2020 un mix diversifié pour la production d'électricité comprenant 25% d'énergies renouvelables. Il engage d'importants investissements, prioritairement dans l'hydraulique, l'éolien et le solaire, en s'appuyant sur sa filiale EDF Energies Nouvelles et sur ses grandes sociétés européennes. En 2010, il a consacré 33% de ses investissements de développement de nouveaux moyens de production aux énergies renouvelables, à parité avec ses investissements dans le nouveau nucléaire. À tous les niveaux, de la conception à la prise en compte de leurs impacts sur l'environnement, nous impliquons l'expertise de nos équipes de R&D et d'ingénierie. Nous conduisons d'ambitieux programmes de recherche pour préparer les sources électriques de l'avenir : technologies innovantes dans le photovoltaïque (films en « couches minces »), énergie des courants marins, production de biocarburants de deuxième génération par gazéification de biomasse. A Soultz-sous-Forêts, en Alsace, EDF a conduit avec ses partenaires allemands le programme d'expérimentation de géothermie profonde le plus avancé au monde, et la centrale produit désormais de l'électricité.


Part d'électricité et de la chaleur produites à partir de sources d'énergie renouvelable pour EDF, le groupe EDF et les principales filiales du Groupe 

NB : la production hydraulique intègre l'énergie produite par les STEP - Station de Transfert d'Énergie par pompage

[Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

Energies renouvelables

(1) En 2012, consolidation à 100% des données d'Edison (hors Edipower) suite à l'accord définitif du 15 février 2012 pour la prise de contrôle d'Edison.

La part d'électricité et de chaleur produites à partir de sources d'énergie renouvelable dans le Groupe a augmenté en 2012 (+2,3 points), principalement du fait de la hausse de la production hydraulique en France (+23 % par rapport à 2011, année de faible hydraulicité).


... partout où nous sommes présents

En France, nous renforçons notre patrimoine hydroélectrique avec le projet de Gavet (93 MW), qui remplacera six anciennes unités par une centrale sur la Romanche, et la modernisation des usines de Kembs, Gambsheim et Iffezheim sur le Rhin. Nous avons également lancé la construction du premier projet pilote d'hydroliennes sous-marines, au large de Paimpol-Bréhat, en Bretagne. Cette ferme hydrolienne utilisant l'énergie des courants marins sera raccordée au réseau et mise en service dès 2012. Des tests seront conduits dès cette année lors de l'immersion des turbines.

En Italie, Edison, qui exploite 68 usines hydroélectriques, a renforcé son engagement dans les énergies renouvelables. Elle a conclu un accord avec le gouvernement pour développer 356 MW éoliens, 22 MW solaires et 31 MW de petite hydraulique.

Au Royaume-Uni, EDF Energy, qui exploite déjà des éoliennes dans le nord-est du pays, engage la construction dans le Teesside de son premier parc éolien offshore de 62 MW, qui sera mis en service fin 2012.

En Pologne, nous occupons une des premières positions en ce qui concerne la production d'énergie à partir de biomasse. La centrale de Kogeneracja a mis en service une chaudière 100% biomasse forestière et EC Krakow a porté à 15% sa capacité à brûler de la biomasse en co-combustion avec le charbon dans trois de ses unités. En 2010, les centrales polonaises du Groupe ont produit 1,3 TWh d'électricité en brûlant 930 000 tonnes de biomasse, évitant l'émission de 1,2 million de tonnes de CO2.

Au Laos, nous sommes le premier actionnaire (40%) de la société Nam Theun 2 Power Company, qui a mis en service au printemps 2010 un barrage et une centrale hydroélectrique de 1070 MW, le premier grand projet hydroélectrique soutenu depuis 1999 par la Banque mondiale. Nous y sommes intervenus comme premier investisseur et architecte-ensemblier, de la conception et du choix des fournisseurs à la construction et à l'exploitation.


Réduire les impacts sur l’environnement et les populations

Comme toute activité industrielle, les énergies renouvelables ont également des impacts sur l'environnement. Nous développons tous nos projets en intégrant le développement durable dès l'amont : choix des sites, emprise au sol, études d'impacts sonores et visuels, concertation avec les élus et les populations. Nos éoliennes, par exemple, sont installées à l'écart des voies de passage des oiseaux migrateurs. Et nous pouvons être conduits parfois à modifier nos choix initiaux de sites pour protéger une zone naturelle d'intérêt écologique.

Durant les chantiers de construction, organisés en dehors des périodes de nidification de certains oiseaux, des protections et des balisages sont installés, lorsque les études d'impact ont souligné la présence d'espèces sensibles. En phase d'exploitation, un suivi de l'avifaune et un suivi botanique vérifient l'absence d'impact majeur sur les écosystèmes. Par ailleurs, notre R&D a développé des outils logiciels de prédiction des perturbations causées par les éoliennes sur les ondes électromagnétiques, nous permettant de mettre en place des mesures correctives pour éviter les perturbations sur la réception TV des populations riveraines.

C'est avec la construction du barrage de Nam Theun, au Laos, que nous avons établi la plus vaste prise en compte des impacts d'un ouvrage hydraulique sur l'environnement et sur les populations. Nous vous invitons à consulter la visite interactive de ce programme hydraulique, qui présente les programmes sociaux et environnementaux mis en place.


Repères

EDF, 1er producteur hydroélectrique européen, 5ème acteur mondial en matière de production à partir d'énergies renouvelables (plus de 25 GW installés à fin 2010).

Entre fin 2009 et fin 2010, la puissance installée photovoltaïque mondiale a doublé.

L’Europe est le 1er marché mondial de l’éolien.

Développement durable 2013

Consultez le rapport en ligne

Indicateurs 2013

Indicateurs 2013 de développement durable du groupe EDF

Consultez les indicateurs

A voir également